Accueil > Daniele Segre-Amar > TOGO : Yurijao Pakanam "Kpalandao", joueur de lithophone pichanchalassi

TOGO : Yurijao Pakanam "Kpalandao", joueur de lithophone pichanchalassi

par Daniele Segre-Amar

This page is optimized for Safari, Chrome, Internet Explorer. Video loading can take time.

Dans le village de Koukoudé (canton de Farendé, peuple Kabiyé), sur les montagnes du nord Togo, Yurijao Pakanam "Kpalandao" est reconnu comme le meilleur joueur de lithophone Pichanchalassi. Cet instrument se compose de cinq pierres en gneiss à granite - roche visible partout sur ces montagnes. Le CD Orchestres et litophoones kabiyé, publié en 2004 par Ocora Radio France, contient des plages avec plusieurs rythmes joués par Yurijao Pakanam. Sur deezer : http://www.deezer.com/album/40516

Yurijao Pakanam "Kpalandao" est un musicien plutôt extraordinaire, compositeur et sans cesse novateur, pouvant jouer plusieurs dizaines de rythmes avec une légèreté et liberté envoûtantes. C’est lui qui joue lors de nombreuses cérémonies des peuples kabiyés de sa région, et c’est lui le premier musicien de pichanchalassi à jouer et gagner des prix dans de nombreux festivals au Togo.

Je propose ici des vidéos tournées en 2012 à la maison de Yurijao, ou bien chez le chef de canton de Farendé. Certains parmi les rythmes filmés proviennent du répertoire, d’autres sont des compositions de Yurijao, qui, de toute façon, sont rapidement intégrées dans le répertoire même.
En dessous des vidéos, je propose des transcriptions personnelles des rythmes, dans leur modèles de base. Parfois, j’ajoute la transcription d’une ou deux des variations jouées le plus souvent. La richesse du jeu du musicien consiste, entre autres, dans la richesse des variations maîtrisées.

Pour comprendre ces transcriptions il est nécessaire de lire les brèves ’instructions’ en anglais ci-dessous (merci à Jeanne Miramon-Bonhoure pour la précision de son anglais).

Bonne écoute et bonne vision à tous.

* HOW TO READ THE TRANSCRIPTIONS
- The five interlines represent the five stones to play, from 1 (the lowest) to 5 (the highest). 
- Absolute pitches vary according to the pichanchalassi set (musical stones) 
- Black notes with stem facing up represent the right hand (voice 1)
- Green notes with stem facing down represent the left hand (voice 2).

KALETA Rhythm

ANANTI KALM Rhythm

KAMOU Rhythm
Solo version

with accompanist

With Dancers : end of ASSASSAH and KOGNON TO SSEPA TOLOMATE Rhythms